Inscrivez-vous au Hackathon «For Tunisia» du 18 au 22 mai et gagnez un prix, un réseau et une reconnaissance!

La crise sanitaire provoquée par la Covid-19 est sans doute la pire qu’a connue l’humanité depuis la grippe espagnole en 1918. Comme dans la plupart des pays du monde, les effets de cette crise en Tunisie se font sentir.

Le Consulat Général de Tunisie à Lyon, en partenariat avec des cadres-experts tunisiens résidents à Lyon, organise un Hackathon pour proposer des solutions technologiques en vue de contribuer à faire face aux conséquences de cette crise aux niveaux sanitaire, économique et social.
Participants :
Le Hackathon est ouvert à tous les Tunisiens résidents dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes (étudiants et professionnels). La participation peut se faire à titre individuel ou en groupes.

Projets :

Les projets proposés par les candidats doivent :
avoir un impact économique et / ou social;
avoir une rapidité de mise en place;
proposer des solutions concrètes.
Une bonification sera accordée aux projets ayant un impact prioritairement sur les classes sociales et/ou zones fragiles.

Calendrier :

Inscription : du 18 au 22 mai 2020.

Les candidats souhaitant participer au Hackathon sont invités à remplir le formulaire suivant: Inscription Hackathon – Covid-19 -Lyon-Tunisie.

Les candidats retenus seront ensuite contactés.

Hackathon : du 25 au 29 mai 2020.

Un ou plusieurs coachs sera/seront identifiés pour chaque participant en fonction de la thématique du projet. Le coaching sera en ligne et s’étalera sur les cinq jours du Hackathon.
Pitch en ligne devant un jury et délibération : 02 juin 2020.

Prix :

Le projet lauréat sera inscrit par le Comité national Tech4Tunisia* sur la liste des projets candidats à un accompagnement (scale up) et à un financement dans le cadre d’un programme de coopération internationale tuniso-européen.
En outre, un cadeau technologique sera offert au lauréat.

*composé de représentants du ministère des technologies de la communication et de la transformation digitale, du ministère de la santé, du secteur privé et de la société civile.